maintien

L’activité consiste à constituer et accompagner un groupe de travail qui aura pour but de conceptualiser et d’identifier des pratiques de vieillissement en bonne santé et d’analyser leur impact sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées. L’activité prétend également améliorer les liens entre l’université et les groupes de professionnels du secteur sanitaire et social de référence dans le domaine..

Un des buts principaux du groupe sera de coordonner la conception et de planifier un programme de formation dont les sessions s’adresseront aux personnes âgées, aux accompagnants et aux familles. Elles se feront en lien avec les différentes actions de promotion, de diffusion et de transfert de connaissances.
Le groupe travaillera également au développement d’une solution technologique (outil numérique, site web ou application) de formation au vieillissement en bonne santé, de partage des situations de fragilité et d’orientation vers de bonnes pratiques.

 

Objectifs de l’activité


 

  • Évaluer et réfléchir sur le vieillissement en bonne santé et sur son impact sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées.
  • Diffuser, transférer et renforcer le concept de vieillissement en bonne santé.
  • Intégrer les expériences et innover en matière de stratégies d’intervention sur le vieillissement en bonne santé.
  • Connaître et échanger sur les pratiques du vieillissement en bonne santé mises en œuvre de part et d’autre de la frontière.
  • Mettre en avant les soins à domicile des personnes âgées fragiles.

 

L’équipe dédiée


 

 

Porteur d’activité : Dolors Juvinyà (Université de Gérone)

L’équipe activité : Dolors Juvinyà (Université de Gérone), David Ballester (Université de Gérone), institutions sanitaires et sociales, Dipsalut, chaire de promotion de la santé (Université de Gérone), membres du groupe de recherche Salut i Atenció Sanitària.